Blogue

Les engrais essentiels à une bonne fertilisation de la pelouse

Pour une fertilisation efficace de la pelouse, il est essentiel d’utiliser les bons engrais répondant aux besoins nutritifs du gazon.

La santé et la beauté d’une pelouse dépendent de ses apports en eau, en lumière, en oxygène et en minéraux. Comme l’environnement naturel et le sol ne fournissent pas toujours ces éléments en quantité suffisante, la fertilisation du gazon à l’aide d’engrais permet de lui assurer une croissance saine et durable.

 

Les nutriments essentiels

Ces engrais sont constitués de trois nutriments essentiels : l’azote, le phosphore et le potassium.

  • L’azote (N) stimule la croissance des brins de gazon et leur donne leur couleur verte, tout en assurant une belle densité à la pelouse. Les réserves du sol en azote doivent être renouvelées chaque année.
  • Le phosphore (P) nourrit davantage les racines et permet aux nouvelles pousses de bien s’enraciner afin d’arriver à maturité.

Au Québec, la plupart des sols renferment déjà assez de phosphore, alors la majorité des engrais à gazon n’en contiennent pas ou seulement très peu. On en ajoute principalement à l’implantation d’une nouvelle pelouse, car les gazons déjà établis n’en ont pas généralement besoin.

De plus, le phosphore perturbe l’environnement lorsqu’il se retrouve en trop grande quantité dans la nature. Voyageant jusqu’aux cours d’eau par ruissellement, il contribue notamment à la prolifération des algues.

  • Le potassium (K) facilite l’absorption de l’azote et donne au gazon la vigueur qui lui permet de mieux résister au piétinement, aux insectes et aux maladies, aux sécheresses comme aux pluies abondantes et au froid hivernal.

 

Les sortes d’engrais

Au Canada, tous les sacs d’engrais ont l’obligation d’afficher leur teneur en azote, en phosphore et en potassium (N-P-K) sous la forme d’un code de trois chiffres, par exemple 10-0-4 pour 10 % d’azote, aucun phosphore et 4 % de potassium.

Il existe différents types d’engrais servant à fertiliser la pelouse. Certains sont d’origine naturelle alors que d’autres sont synthétiques, mais ils sont habituellement proposés sous forme de granules.

Qu’ils soient organiques ou synthétiques, les meilleurs engrais sont ceux qui offrent une libération lente des nutriments. Ainsi, les granules libèrent progressivement de petites quantités de leurs éléments de composition pour une action de plus longue durée. Leur taux de solubilité dans l’eau est plus faible, et ils comportent un très faible risque de brûlure du gazon.

Comme les éléments nutritifs sont absorbés de façon efficace par la pelouse, les risques de nuire à l’environnement sont également diminués. Cependant, il faut éviter la surfertilisation. En dépassant les recommandations, vous risquez d’abîmer ou de brûler votre gazon, ce qui le rendrait plus vulnérable aux insectes, aux maladies et aux périodes de sécheresse.

 

Un programme de fertilisation équilibré se base sur les conditions de croissance de votre gazon et les besoins du sol. Faites confiance aux spécialistes d’Experts Verts, qui feront les inspections adéquates pour connaître les ratios d’engrais nécessaires à la bonne croissance de votre pelouse et vous proposeront un programme de fertilisation adapté à vos besoins.