Blogue

Entretien de pelouse : les conseils pour l’arrosage idéal

Quand on parle d’entretien de pelouse, il faut bien sûr aborder l’arrosage, car l’eau est l’un des éléments essentiels à la croissance du gazon.

Selon les conditions annuelles et les régions du Québec, de 65 à 100 % des besoins du gazon en eau sont comblés par les pluies naturelles. De bonnes pratiques d’entretien de la pelouse veillent donc à pallier les manques par un arrosage adéquat, une bonne fertilisation et une tonte haute régulière.

 

Pourquoi arroser?

Une pelouse bien arrosée et aérée, riche en éléments nutritifs et tondue haut  est plus verte, plus dense et conserve mieux l’humidité, donc elle a moins besoin d’eau. Un entretien adéquat la rend ainsi plus résistante et moins vulnérable aux sécheresses estivales comme aux dommages de l’hiver, aux piétinements, aux insectes et aux mauvaises herbes.

Lorsqu’une pelouse manque d’eau, on peut remarquer les signes suivants :

  • Les empreintes de pas restent;
  • La couleur devient plus foncée, dans une teinte de bleu vert argenté;
  • Les brins se replient vers l’intérieur.

 

Quand arroser?

Habituellement, il n’est pas nécessaire d’arroser la pelouse avant la fin juin. Par la suite, l’arrosage peut être plus ou moins régulier, selon la sécheresse du sol et les précipitations tombées. Une pelouse établie a besoin d’environ 2,5 cm d’eau par semaine.

Les meilleures périodes pour arroser le gazon sont tôt le matin, par exemple entre 4 h et 10 h, ou en fin de soirée, entre 20 h et 23 h, car autrement, l’eau froide peut causer un stress à la pelouse chauffée par le soleil. On évite également d’arroser en plein soleil parce que l’évaporation, très élevée dans cette situation, produit de la chaleur au lieu de rafraîchir l’herbe, et les gouttes d’eau sur les brins peuvent se transformer en loupes qui brûlent les bouts du gazon.

L’arrosage du matin, lorsque le vent est faible ou absent, est donc l’idéal pour une meilleure distribution de l’eau sur la pelouse et une évaporation minimale.

Pour un arrosage en soirée, il faut s’assurer que les brins d’herbe soient secs avant la nuit, afin de diminuer les risques de maladies déclenchées par des champignons qui se reproduisent lorsque les brins restent mouillés plusieurs heures.

Il est important de respecter les réglementations municipales et de ne pas arroser avant une pluie ou dès que le moindre jaunissement apparaît. Lors de sécheresses, le gazon entre en dormance et cesse de croître pour mieux résister au stress. Il faut alors continuer les bonnes habitudes d’arrosage et éviter de marcher sur la pelouse, de la tondre ou d’y mettre de l’engrais. Les brins et les tiges deviennent bruns et meurent, mais sous terre, les rhizomes et les racines restent en vie de quatre à six semaines, jusqu’au retour des pluies. La pelouse reverdit alors seule dans les sept à dix jours.

 

Comment arroser?

Pour que l’arrosage soit profitable, l’eau doit pénétrer en profondeur dans le sol, contribuant ainsi au développement de racines plus longues qui nourriront le gazon lors des périodes de sécheresse.

On peut arroser à la main au boyau avec un jet de pluie, utiliser un arroseur oscillant ou rotatif, qu’il faut déplacer chaque heure pour couvrir tout le terrain, ou installer un système avec asperseurs fixes ou mobiles. Pour savoir à quel moment la quantité d’eau requise est atteinte, on peut se fier à un récipient placé sur la pelouse et marqué d’un trait limite.

Un arrosage insuffisant, quand l’eau a le temps de s’évaporer avant de pénétrer le sol, favorise les racines de surface au détriment de celles en profondeur, ce qui rend le gazon plus vulnérable. À l’opposé, un arrosage excessif peut encourager l’accumulation du feutre racinaire, lessiver les engrais et contribuer à l’apparition de maladies ou de mauvaises herbes.

Les spécialistes d’Experts Verts peuvent inspecter votre pelouse afin de vous donner des conseils et des trucs pour vous permettre d’effectuer un arrosage idéal et adapté aux besoins de votre sol, tout en le jumelant à de bonnes pratiques d’entretien. N’hésitez pas à les contacter!